Blog diet-links.com
Image default

Le vin et le cidre de glace, des boissons canadiennes d’exception

C’est quoi le vin de glace ?

Le vin de glace a la même composition que le vin rouge ou blanc. Il est fait essentiellement en raisins gelés. Tout droit venu Québec, cette liqueur est une indication géographique protégée ou IGP et est également appelé Eiswen dans le domaine des eaux de vie.

Il offre un arôme à la fois sucré, avec des notes intenses fruitées. Oui, le sucre se concentre de manière naturelle quand le raisin est exposé aux températures froides et aux vents.

Les raisins ne sont cueillis sur les vignes que lorsque les toutes premières gelées d’hiver n’apparaissent. Ils sont alors laissés sur les vignes durant tout l’automne. Les vignobles les récoltent en pleine nuit et quand les températures sont au plus basses. Une fois ces vendanges terminées, ils seront par la suite pressés gelés.

Vous l’aurez compris, l’élaboration de ce vin est une opération délicate. Si la température n’est pas inférieure à -8 °C, les fruits ne seront pas assez gelés. Inversement, si la température est trop basse, c’est-à-dire (plus de -12 °C), ils seront trop gelés.

Qu’en est-il du cidre de glace ?

Le cidre de glace renferme un goût léger, doux et sucré. D’origine québécoise, il est fait à partir de pommes gelées, d’où son appellation.

Il existe différentes méthodes d’élaboration de cidre de glace. La méthode traditionnelle consiste à laisser les fruits sur leurs arbres jusqu’à l’hiver. Par la suite, elles seront récoltées et pressées en l’état afin d’obtenir du jus. Celui-ci sera fermenté pour avoir un nectar sucré et doux.

D’autres méthodes peuvent également être utilisées comme :

o La cryoextraction : les pommes sont laissées à maturité et on les expose à l’extérieur. Elles ne sont cueillies que lorsque les grands froids arrivent pour les geler.

o La cryoconcentration : les pommes ne sont récoltées qu’à l’automne avant d’être conservées au frais en attendant le pressurage. Le jus obtenu sera laissé exposé aux froids de l’hiver à l’extérieur.

Il faut noter que le cidre de glace a une teneur en alcool entre 7 % et 13 %. Il révèle des arômes de pommes. Il se conserve longtemps et se bonifie avec le temps.

Comment consomme-t-on le cidre de glace

Extrêmement polyvalent, le cidre de glace peut être dégusté à tout instant et pour toutes les occasions. Il convient en tant qu’apéritif, digestif ou même pour le repas. Certains sommeliers disent qu’il s’accompagne merveilleusement avec du cheddar vieilli ou du fromage à pâte persillée. Vous pouvez également l’apprécier en dessert. Son goût acide et légèrement sucré le rend adapté en après repas.

A lire aussi

Louer un photocopieur adapté à votre entreprise

Tamby

À la découverte des carpes koïs

sophie

Quels sont les avantages d’un Teambuilding solidaire ?

sophie

Quelle est la meilleure marque d’épices ?

Tamby

Quelles sont les missions d’une agence événementielle ?

sophie

Créer un hommage commémoratif élégant et résistant

Tamby

Pourquoi acheter le pack 2 outils MAKITA ?

Tamby

Liseuse, tablette : comment en choisir ?

sophie

Les nouvelles mesures en faveur du salarié concernant la pénibilité au travail

sophie