Blog diet-links.com
Image default

Auto-entrepreneur en transport de marchandises : comment faire pour exercer le métier ?

Tous ceux qui le souhaitent peuvent pratiquer le métier de transporteur ou livreur en véhicule léger. Cependant, il est primordial de se conformer à certaines règles avant de passer à l’exercice. Il est, en effet, indispensable de créer une entreprise et de passer au statut d’auto-entrepreneur. Ceci permet non seulement d’être en accord avec la loi, mais de profiter d’un régime fiscal et de sécurité sociale adapté.

Avoir un statut de micro-entrepreneur : quels intérêts ?

Pour devenir sous-traitant en livraison, il est important de choisir un statut flexible permettant d’exploiter tous les bénéfices s’y rapportant. Le statut de micro-entrepreneur est le plus simple en termes de démarches. Raison pour laquelle il est aussi apprécié.

Pour s’inscrire en tant que micro-entrepreneur, il faut réaliser une déclaration en ligne sur le guichet des entreprises ou la transmettre par courrier dans un centre de formalités des entreprises. Pour finaliser l’inscription sur le registre du commerce et des sociétés, il faut remplir le Cerfa P0.

Le statut de micro-entrepreneur offre de nombreux avantages comme bénéficier d’une TVA réduite. En outre, il profitera d’une comptabilité simplifiée. Autrement dit, le micro-entrepreneur peut s’alléger des frais liés à l’embauche d’un comptable et s’occuper lui-même de cette tâche. En tant que prestataire de services, seule la moitié du bénéfice net réalisé sera imposable. Les micro-entrepreneurs sont également soumis à un régime de sécurité sociale : assurance-maladie, droit à la retraite, etc.

Enfin, en tant qu’indépendant, il est libre de choisir ses habitudes de travail : horaires, jours travaillés, cessation d’activité, etc.

Les démarches à suivre pour créer une entreprise de transport

Après avoir suivi une formation sur le métier de livreur de colis poids léger, la prochaine étape consiste à créer une entreprise. Voici ce qu’il faut faire.

  • Les démarches administratives

Il existe des plateformes qui proposent un service de création de micro-entreprise. Il suffit de fournir les documents nécessaires à l’inscription. Dès lors, l’entrepreneur obtiendra son numéro d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés et son numéro SIRET.

  • Obtenir une homologation

Une fois le statut de micro-entrepreneur obtenu, il est important de se faire enregistrer de façon officielle en tant que transporteur ou livreur au registre national dédié au métier choisi. Il est également essentiel de souscrire une garantie responsabilité civile professionnelle et avoir une capacité financière.

Après la réalisation de toutes ces démarches, il est possible de s’inscrire sur les plateformes de transporteurs pour trouver plus facilement des clients.

A lire aussi

Pour quelles raisons faut-il faire subir un traitement aux eaux usées ?

sophie

Assurance mobile : les modalités de couverture d’un iPhone

Tamby

Votre enfant et les réseaux sociaux

Tamby

Quelques pistes pour trouver un expert en antiquité

Tamby

Une innovation économique pour l’entretien de la voirie : le redresse poteaux éco-responsable

Tamby

Quels peuvent être les avantages d’un Team Building ?

sophie

Les nouvelles mesures en faveur du salarié concernant la pénibilité au travail

sophie

Pourquoi et comment externaliser les services de votre entreprise ?

sophie

Un outil marketing percutant pour valoriser son entreprise est le flocage véhicule

sophie