Blog diet-links.com
Image default

Paris : comment reconnaître un vrai taxi d’un faux?

A Paris, il existe plusieurs moyens de transport qui sont à votre disposition. Vous avez le choix entre le vélib’ (le plus économique), les transports en commun (rapides et abordables) et le taxi. Pour ce dernier, il est un peu cher. Cependant, il assure un service de qualité à ses clients. Si vous envisagez de le prendre lors de votre séjour à Paris, faites attention aux arnaques. Assurez-vous d’avoir monté dans un vrai taxi. Mais comment le différencier d’un faux ?

Identifier les signes à l’extérieur d’un véhicule légal

Un taxi légal s’identifie par la présence d’un globe lumineux « taxi » posé sur son toit. Il est libre lorsque ce panneau est illuminé en vert. Mais il est occupé lorsque celui-ci est illuminé en rouge. Il est possible aussi qu’il n’y ait personne à l’arrière alors que le panneau est en rouge. Cela signifie que le taxi est déjà réservé et qu’il va chercher son client. Suivez ce lien si vous voulez en savoir plus sur la réservation d’un taxi à Paris.

Outre ce panneau, un vrai taxi dispose également une plaque rappelant le numéro de licence. Elle est fixée sur l’aile avant droit du véhicule. A cela s’ajoute une carte professionnelle du chauffeur. Vous pouvez la trouver sur le coin gauche du pare-brise. Il existe aussi un horodateur visible sur la lunette arrière de certains taxis. Mais pour d’autres véhicules, il n’y est pas parce qu’il est déjà intégré au taximètre. Il indique les heures de fin de travail du conducteur.

Vérifier les signes à l’intérieur d’un vrai taxi

A part ces signes à l’extérieur, il existe aussi des signes à l’intérieur du véhicule qui permettent de reconnaître un vrai taxi. En effet, il doit y avoir un compteur horokilométrique. Il se situe au centre du tableau de bord et vous pouvez le voir depuis le siège arrière. Il doit être fonctionné quand la course démarre.

En plus, vous devez y découvrir un autocollant transparent ou l’affichette, apposé sur la vitre arrière gauche. Il rappelle les tarifs en vigueur, les éléments de base de la réglementation, et le numéro d’immatriculation du véhicule. Pour ce dernier, vous pouvez demander en fin de course une note qui le mentionne.

Prendre un taxi au bon endroit

Outre ces différents signes, il est fortement conseillé aussi de prendre le taxi au bon endroit pour trouver un véhicule légal. Cependant, il est possible de héler un taxi dans la rue. Si vous choisissez une telle option, faites bien attention et vérifiez tous les éléments énoncés ci-haut. Toutefois, ne montez jamais dans un véhicule qui viendrait vous racoler pour vous proposer un service. En effet, un vrai taxi ne fait jamais une telle action. C’est même interdit par la loi.

Néanmoins, pour éviter toute incertitude, l’idéal, c’est de se rendre directement dans une station de taxi. Il en existe plusieurs dans la ville parisienne. Vous pouvez également appeler une des grandes centrales de taxi parisiennes. Comme ça, vous bénéficiez d’un service rapide, sûr et de qualité.

A lire aussi

Quelle voiture d’occasion choisir pour votre famille?

Tamby

La géolocalisation de véhicules par GPS

sophie

Mon importateur mandataire a trouvé la voiture de mes rêves

Franck

Acheter sa Ford Mustang au bon moment

sophie

L’utilité de faire appel à un avocat en droit routier

sophie

Tout sur le certificat de conformité

sophie

Combien valent les pièces de ma voiture?

Tamby

Un service pour la localisation de voiture

sophie

Comment rouler un véhicule sans un permis de conduire ?

sophie

Leave a Comment