Blog diet-links.com
Image default

Acheter du miel : quels sont les critères à prendre en compte ?

Vous avez décidé d’utiliser le miel pour sucrer les aliments que vous consommez ? Sachez que le miel est plus intéressant que le sucre, car il propose de nombreux avantages. Mais pour en bénéficier, il est important de bien choisir le miel à consommer. Comment faire pour reconnaître un miel de qualité et bénéficier de ses avantages ? Les lignes qui suivent en font le point. 

Choisir un miel monofloral ou bien polyfloral ?

Sur le marché, vous trouverez, généralement, 2 types de miel à savoir le miel monofloral et le miel polyfloral. Le miel monofloral, comme son nom l’indique, est un type de miel fabriqué avec une seule variété florale. Vous trouverez, par exemple, du miel d’acacia, du miel de romarin, du miel de lavande, du miel de sarrasin…

Mais sachez que tous les miels monofloraux ne se valent pas. En effet, les bienfaits diffèrent en fonction de la variété de plantes à partir de laquelle il est fabriqué. Le miel de sarrasin aide, par  exemple, à lutter contre l’anémie. Il tonifie et reminéralise le corps, mais améliore la circulation du  sang.

Pour bénéficier de ses bienfaits, il est conseillé d’acheter du miel de sarrasin auprès un apiculteur. Le miel polyfloral, quant à lui, est produit avec le nectar de différentes plantes mellifères qui fleurissent à la même saison. Comme il est riche en pollen varié, il s’agit d’un stimulant qui assure la protection de l’organisme contre les attaques microbiennes. Ce type de miel est également nourrissant, énergisant et traite certains problèmes respiratoires.

Savoir différencier le miel naturel et le faux miel

Afin de bénéficier des vertus du miel qu’il soit monofloral ou polyfloral, il est important de choisir du miel naturel. Une fois dans les rayons, vous êtes de ceux qui prennent le produit qui vous tombe sous la main ? Sachez toutefois que sur le marché, les miels commercialisés peuvent être des faux. Il est important de savoir différencier le miel naturel et le faux miel. Mais comment faire ? Les miels artificiels sont, généralement, des sirops qui sont fabriqués à partir de sucre cristallisé, de glucose, d’amidon de gélatines…

D’une  manière générale, l’on peut distinguer le miel naturel du  faux miel à partir de sa cristallisation, de sa densité de sa réaction au chauffage, mais aussi à partir de son odeur et sa saveur. En ce qui concerne la cristallisation, par exemple, le miel naturel se cristallise de manière homogène et compacte. Le faux miel, quant à lui, va se cristalliser de façon inégale ou  bien ne cristallise pas du tout. Ensuite, sachez également que le miel naturel ne se dissout pas immédiatement dans l’eau.

En effet, il se dépose au  fond du  verre et il faut bien le mélanger pour le diluer. Le miel artificiel se dissout rapidement dans l’eau. Parfois, il se dissout avant d’atteindre le fond du verre. Pour savoir si le miel est naturel, fiez-vous à l’odeur. Un miel brut a une odeur discrète qui rappelle l’arôme des fleurs à partir desquelles il est obtenu. Un faux miel a un arôme pas subtil et qui n’est pas subtil aux fleurs à partir desquelles il a été fabriqué.

A lire aussi

Les vertus multiples des baies d’argousier

sophie

Comment lutter contre les bouloches au niveau des vêtements

Laurent

Faire un lissage brésilien pour les hommes: ce qu’il faut savoir

Michel Vartan

Dentiste : Les soins prodigués dans un cabinet dentaire

Franck

Astuces beauté : comment lutter contre la chute des cheveux ?

Tamby

Pratiquer le yoga à Fribourg

Michel Vartan

Musculation : quelle protéine choisir ?

Franck

Soins dentaires à l’étranger : quid du remboursement ?

sophie

Le guide mode pour briller en robe de soirée

Tamby