Blog diet-links.com
Sante et Beaute

Les facteurs contribuant à l’apparition de maladie mentale

Les facteurs contribuant à l’apparition de maladie mentale
Rate this post

Quelles sont les causes des maladies psychologiques ? La cause exacte de la plupart des maladies mentales n’est pas connue. Mais, il ressort clairement des recherches qu’une combinaison de facteurs biologiques, psychologiques et environnementaux entraîne bon nombre de ces affections.

Les facteurs biologiques impliqués dans la maladie mentale

Certaines maladies psychologiques ont été associées au fonctionnement anormal de circuits de cellules nerveuses ou de voies reliant des régions cérébrales particulières. Les cellules nerveuses de ces circuits cérébraux communiquent à l’aide de produits chimiques appelés neurotransmetteurs. Modifier ces produits chimiques avec des médicaments, une psychothérapie ou d’autres procédures médicales, peut aider les circuits cérébraux à fonctionner plus efficacement.

Les autres facteurs biologiques pouvant être impliqués dans le développement de la maladie mentale incluent :

La génétique

Les maladies mentales sont parfois héréditaires. Ce qui suggère que les personnes dont un membre de la famille est atteint d’un trouble psychologique sont plus susceptibles d’en développer un elles-mêmes. La maladie psychologique est transmise dans les familles via les gènes. Les experts estiment que de nombreuses maladies mentales sont liées à des anomalies dans de nombreux gènes plutôt qu’à une ou à plusieurs d’entre elles. Ils affirment, par ailleurs, que la façon dont ces gènes interagissent avec l’environnement est unique pour chaque personne (même pour les vrais jumeaux). C’est pourquoi une personne hérite d’un risque accru de maladie mentale et ne développe pas nécessairement la maladie.

Les infections

Certaines infections ont un lien avec des lésions cérébrales et le développement d’une maladie mentale ou une aggravation de ses symptômes. Par exemple, il existe un rapport entre le trouble neuropsychiatrique pédiatrique auto-immune et le trouble obsessionnel compulsif. Ce trouble est aussi lié à d’autres maladies mentales chez les enfants. Mais pour établir un diagnostic sûr, il vaut mieux appeler un psy à bruxelles.

Les facteurs environnementaux

La maladie psychologique elle-même résulte de l’interaction de multiples gènes et d’autres facteurs extérieurs tels :

  • la pression (au boulot, dans la famille, à l’école, au sein d’une institution ou d’un groupe)
  • les abus,
  • un événement traumatique (mort, accident, maladie grave, etc.)

Ces facteurs peuvent influencer ou déclencher une maladie chez une personne issue d’un parent atteint de maladie mentale.

Les facteurs psychologiques

Des défauts ou des lésions de certaines zones du cerveau ont également été associés à certaines maladies mentales. En outre, certaines preuves suggèrent qu’une perturbation du développement cérébral du fœtus peut induire un trouble mental. Un traumatisme survenant au moment de la naissance est aussi un facteur de problème psychologique. Par exemple, une perte d’oxygène au cerveau peut provoquer le développement de certaines conditions, telles que l’autisme.

D’autres causes des maladies psychologiques

Les maladies psychologiques peuvent être la conséquence de l’abus de substances : médicaments, drogue et alcool. L’abus de ces substances à long terme peut en effet développer l’anxiété, la dépression et la paranoïa. Autres facteurs : Une mauvaise nutrition et une exposition à des toxines, telles que le plomb, peuvent jouer un rôle dans l’apparition des maladies psychologiques. Pour détecter et traiter ces troubles, il est recommandé de consulter un professionnel en santé mentale.

Related posts

Comment augmenter sa masse musculaire à l’aide des protéines ?

administrateur

Dysfonctionnement du cerveau : les grandes catégories de troubles

Tamby

Pratiquer le yoga à Fribourg

Michel Vartan

Leave a Comment