Blog diet-links.com
palmes bodyboard
Sports et Loisirs

Comment choisir ses palmes de bodyboard

Comment choisir ses palmes de bodyboard
5 (100%) 1 vote

Vous avez enfin la planche de vos rêves. Il ne vous reste plus qu’à trouver les palmes bodyboard qui vous conviennent ! Mais comment choisir ? Suivez le guide.

Le confort

Une palme bodyboard, c’est comme une chaussure de ski : ça n’a l’air de rien mais si vous choisissez la mauvaise paire, vous risquez d’avoir mal et de ne pas profiter pleinement de votre session. Le tout premier critère est donc le confort du chausson. Selon la forme de votre pied (bombé ou plat, large ou étroit), certaines marques conviendront mieux que d’autres.

La rigidité

palme bodyboardLa rigidité de la voilure a une forte influence sur votre façon de rider : plus vos palmes bodyboard sont souples, plus elles sont faciles à manier mais manquent un peu de rapidité, de nervosité. Plus elles sont rigides, plus elles requièrent de force dans les jambes mais plus elles ont une propulsion efficace. Si vous débutez, optez pour des palmes larges et souples, qui seront faciles à utiliser et vous éviteront des crampes. S’habituer au mouvement de jambes prend un peu de temps et d’entraînement, autant éviter de vous faire mal !

Si vous avez avancé dans votre pratique, il peut être utile d’avoir une paire de palmes pour bodyboard souple et une paire rigide. Vous utiliserez les rigides dans des situations où vous aurez besoin d‘être rapidement en action (en compétition, par exemple, mais aussi certains types de vague comme le shorebreak), et les souples pour les sessions plus longues, afin de moins vous fatiguer.

La forme

Il existe deux grandes catégories : les palmes de bodyboard symétriques et les palmes asymétriques. Loin de n’être qu’une question d’esthétique, les deux formes ont leurs avantages et leurs inconvénients. L’idéal reste d’essayer les deux pour se faire une idée car les ressentis sont très différents.

Les palmes asymétriques

Cette forme s’inspire de la nageoire caudale des dauphins. Elles sont censées être plus efficaces car plus larges et elles évacuent mieux l’eau. Les palmes de bodyboard asymétriques permettent également une bonne accroche dans la vague et une meilleure stabilité. Imaginées par la marque Churchill au départ, on les a remarquées aux pieds des riders australiens ces quinze dernières années.

Les palmes symétriques

Elles sont généralement plus courtes que les asymétriques. Les palmes bodyboard symétriques sont à privilégier si vous avez des problèmes de genoux ou si vous êtes en pleine croissance, car elles permettent de palmer vraiment dans l’axe, par rapport aux asymétriques qui font forcément un peu vriller le genou. Il est également plus simple d’opter pour des palmes symétriques si vous allez partager vos sessions entre prone et drop-knee, ou même bodysurf, car elles sont plus polyvalentes.

Les accessoires

Vous pouvez ajouter à vos palmes quelques accessoires qui vont vous faciliter la vie : un leash pour palme  (un pour chaque palme évidemment), qui vous évitera de devoir racheter une paire à chaque gros wipe-out, et des chaussons. Ces derniers vous protègeront du froid et des frottements.

Related posts

« Accro-Kids » : parcours pour enfant mariage

Franck

Vitamine : bonne mine

Franck

Meilleur guide d’achat et comparatif pour choisir une barre de traction

Tamby

Leave a Comment